Sunday, April 17, 2011

Un Dialogue avec le Dieu


A dialog with God, in French. For the English Translation, see below.

Un Dialogue avec le Dieu




-         Bonjour, Dieu !
-         Merde ! Toi encore ! Qu’est-ce que tu veux maintenant?
-         Qu’est-ce qu’il y a ? C’est pas possible de te dire bonjour ?
-         Tu ne veux que dire bonjour ?
-         Mais oui !
-         Ah bon ? Bonjour ! Bonjour mon enfant.
-         Mais tu m’as fait penser…il y avait une petite chose…
-         Ah !
-         Je me sens vachement seul… J’ai besoin d’une femme.
-         Une femme ? N’importe laquelle, ou d’un genre spécifique ?
-         Une femme belle.
-         Cela va sans dire.
-         Belle comme un ange.
-         Cela va sans dire.
-         Et mignonne et sexy.
-         Mignonne ou sexy ? Décide-toi.
-         Les deux.
-         C’est pas possible – c’est comme une glace frite.
-         Mais si ! Un peu mignon, un peu sexy…
-         Bon, je fais de mon mieux. Encore quelque chose ?
-         Et je pensais… j’apprends le français depuis des années… mais j’ai personne d’en parler… ce serait agréable si elle parle le français
-         Alors, une femme française ? Ça marche ?
-         Mais oui ! Est-ce que c’est possible ?
-         Pourquoi pas ?
-         C’est bien ! J’ai toujours adoré les femmes dans les films français … elles sont si douces, si féminines, si affectueuses… Mais sont-elles comme ça dans la vraie vie ?
-         Mais oui !
-         C’est bien ! Je connais des femmes indiennes, allemandes et américaines. Les allemandes sont trop froides. Les américaines sont trop dures. Les indiennes – elles sont agréables – mais seulement avant le mariage. Mais après le mariage…. Mon Dieu !
-         Je sais. J’ai foiré avec les indiennes, les allemandes et les américaines. Mais je suis fier de mes française… je les ai faites après avoir eu une inspiration. Je les aime, moi-même.
-         Super !
-         Alors – tu voulais Brigitte Bardot ? Elle est française, belle et sexy.
-         Mais elle est vieille maintenant ! Et elle est trop arrogante ! Je veux une femme qui a les pieds sur terre.
-         Mais tu voulais une femme belle et sexy ?
-         Et alors ?
-         Les femmes belles et sexy n’ont pas les pieds sur terre. Elles sont toutes arrogantes.
-         Je suis sûr il y a au moins un ou deux belles femmes dans le monde qui sont aussi sympa.
-         Bon, je recherche. Encore quelque chose ?
-         Et elle doit avoir le sens de l’humour.
-         Alors tu veux une comédienne comique ?
-         Non, non ! Je suis humoriste moi-même. Un humoriste dans la famille – ça suffît. Elle doit rire de toutes mes blagues.
-         C’est pas possible. Les femmes ne comprennent pas les blagues.
-         Mais si…
-         Bon, bon – je recherche.
-         Et je pensais… j’aime la cuisine française… ne serait-t-il pas agréable si elle était une bonne cuisinière ? Une chef cuisinière, peut-être… nous pouvons lancer un restaurant à nous un jour, peut-être – c’est un de mes rêves…
-         Il y a beaucoup de cuisinière non mariées – mais elles sont toutes grosse et laides.
-         Non, je veux une cuisinière belle.
-         Pas possible.
-         Mais si…
-         Bon, bon… je recherche.
-         Et…
-         Comment ? Encore quelque chose ?
-         Oui. Je pensais … j’apprends la guitare – et j’aime écrire des chansons… j’ai le rêve de lancer un groupe de musique un jour… mais je n’ai personne avec qui je peux jouer… ne sera-t-il formidable si elle est aussi musicienne ?
-         Une belle cuisinière et musicienne ? C’est un peu trop, n’est pas ?
-         Tu es Dieu ou quoi ?
-         Oui, je suis Dieu… malheureusement. Et elle doit être une musicienne célèbre et riche, sans doute…
-         Non, non ! Je veux une musicienne inconnue. Si elle était célèbre, elle serait occupée tout le temps en signant des autographes pour les fans – et elle n’aurait pas le temps pour faire l’amour avec moi. Peut-être que tu peux nous rendre tous les deux des musiciens riches et célèbres, mais après quelques années. Je t’en reparlerai plus tard.
-         Bon. Encore quelque chose ?
-         Et j’aimerais bien avoir une fille adorable…
-         Alors, tu veux des bébés ?
-         Non ! Pas des bébés ! Ils sont trop sales et bruyants.  Mais j’aimerais bien avoir une fille adolescente adorable à moi.
-         Il faut commencer par un bébé.
-         Et Alors ? Il faut commencer avec une vache si on veut manger du fromage ?
-         Pas vraiment. Il y a des magasins partout…
-         Exactement ! C’est trop de travail, de commencer avec un bébé. Aujourd’hui – c’est l’ère de tout fait. On obtient tous d’une boîte - du lait, des haricots, de la confiture… moi, je veux une fille adorable toute faite.
-         Comme un forfait avec cette femme ?
-         Exactement.
-         Encore quelque chose ?
-         Et je pensais … j’ai aussi le rêve …
-         Tu as beaucoup de rêves.
-         J’ai aussi le rêve de posséder une oliveraie et un vignoble dans le sud de la France…
-         Et alors ? De plus de cette femme et sa fille, tu veux maintenant une oliveraie et un vignoble dans le sud de la France?
-         Non, non – je les achèterai moi-même, quand je deviendrai écrivain riche et célèbre…
-         Tu veux que je te rende un écrivain riche et célèbre ?
-         Oui, mais pas immédiatement. Si j'étais un écrivain riche et célèbre, je serais trop occupé en signant les autographes pour mes fans pour faire l’amour à ma femme. Je t’en reparlerai plus tard.
-         Qu’est-ce que tu veux maintenant pour cette oliveraie?
-         Je pensais – ne sera-t-il bien si ma femme peut m’aider à diriger cette oliveraie et ce vignoble, quand je les aurai ?
-         Alors, tu veux une belle cuisinière, musicienne et agronome ? C’est un peu trop, ne penses-tu pas?
-         Oui – c’est un peu trop … mais il y a aussi cette fille… peut-être qu’elle…
-         Alors, une fille adorable agronome… hum- ça, c’est possible.
-         Bien !
-         Et encore ?
-         C’est tout !
-         Alors – tu veux une belle comme un ange, sexy et mignonne cuisinière et musicienne française, qui a les pieds sur terre, qui a le sens d’humour, qui rit à toutes tes blagues et qui a une adorable fille agronome ?
-         C’est ça.
-         Dis-moi, mon enfant – pourquoi une femme comme ça doit te regarder ?
-         Parce qu’elle aime bien mon visage.
-         Alors – elle doit aussi aimer ton visage ?
-         Naturellement !
-         As-tu vu ton visage dans un miroir récemment?
-         Qu’est-ce qu’il y a avec mon visage ?
-         Tu n’es pas Tom Cruise ou Gérard Depardieu, n’est pas ?
-         Tom Cruise – il est déjà marié. Gérard Depardieu – il est trop vieux.
-         Hum… tu as raison. Peut-être que tu as de la chance.
-         Ah oui – et elle doit être amoureuse de moi.
-         C’est à toi, de la rendre amoureuse de toi.
-         C’est trop de travail.
-         Quel enthousiasme ! Tu veux je te donne une femme comme ça – et tu n’es pas prêt à faire ta part ?
-         Tu veux dire – des chocolats, des fleurs des chansons, de la poésie ?
-         Tout ça
-         Ça coûte un peu. Je n’ai pas d’argent.
-         Alors ? Je t’ai donné un peu d’argent, n’est ce pas ? Et de la chanson et de la poésie – ça ne coûte rien.
-         Bon, bon. J’essaie de la rendre amoureuse avec mon budget. Et la chanson et la poésie ne coûte rien, comme tu dis. Si ça ne marche pas, je t’en reparlerai plus tard. Quand tu me donnes cette femme ?
-         Je n’ai pas encore dit que je te la donne.
-         Pourquoi pas ??
-         Dis-moi, mon enfant – tu as fait quoi, exactement, dans ta vie pour mériter une femme comme ça – et sa fille ?
-         Rien.
-         Rien ?
-         Absolument rien.
-         Alors, pourquoi dois-je te donner cette femme ?
-         C’est mon anniversaire.
-         Oups – j’ai oublié. Bon anniversaire, mon enfant !
-         Merci. Tu ne me donneras pas un cadeau ?
-         Un cadeau ?
-         Oui.
-         Cette femme ?
-         Naturellement.
-         Alors, je te donne cette femme comme cadeau ?
-         Exactement.
-         Pourquoi ?
-         Parce que tu m’aimes.
-         Ça c’est du chantage psychologique.
-         Tu ne m’aimes pas ?
-         Oui, je t’aime, je t’aime…
-         Alors ?
-         Hum.
-         Comment ?
-         Hum. J’ai dit seulement hum.
-         Pourquoi ?
-         Le Dieu n’a pas le droit de dire hum ?
-         Oui, tu as le droit. Mais tu me donnes cette femme et sa fille, ou non ?
-         Hum.
-         Encore hum !! Cette femme – oui ou non ?
-         On verra…on verra…

© Poltu 2011

The Translation in English

A Dialog with God




-         Good Morning, God!
-         Good Grief! You again? What is it you want now?
-         Hey, what’s the matter? Isn’t it possible to just say Good Morning to you?
-         You just want to say Good Morning?
-         Sure.
-         Really? Good Morning! Good Morning my child.
-         But now you’ve made me think… there was this little thing…
-         Aha!
-         I feel terribly lonely…. I need a woman.
-         A woman? Any woman or one of a specific type?
-         A beautiful woman.
-         That goes without saying.
-         As beautiful as an angel.
-         That goes without saying
-         And cute and sexy.
-         Cute or sexy? You have to decide.
-         Both.
-         That’s not possible – that’s a bit like fried ice cream.
-         No it isn’t! A little bit sexy, a little bit cute…
-         Ok, I’ll do my best. Anything else?
-         And I thought … I’m learning French since a couple of years… but I’ve no one to speak it with… wouldn’t it be nice if she spoke French?
-         A Frenchwoman? Will that do?
-         Sure! But is that at all possible?
-         Why not?
-         That’s nice! I’ve always adored the women in French movies… they are all so gentle, so feminine, so loving… but are they like that in real life?
-         Of course!
-         That’s good. I know Indian women, German women and American women. German women are too cold. American women are too hard. Indian women – they’re nice – but only before marriage. After marriage… My God!
-         I know. I screwed up with my Indian, German and American women. But I’m proud of my Frenchwomen… I made them in a burst of inspiration. I’m in love with them myself.
-         Cool!
-         So – would you like Brigitte Bardot? She’s French, beautiful and sexy.
-         But she’s too old now. And she’s too arrogant. I want a woman who has her feet on the ground.
-         But you want a woman who’s beautiful and sexy.
-         So?
-         Beautiful and sexy women don’t have their feet on the ground. They are all arrogant.
-         I’m sure there are at least one or two beautiful women in the world who are also nice.
-         Ok, I’ll look around for one. Anything else?
-         And she should have a sense of humor.
-         So you want a comedienne?
-         No, no! I’m a humor writer myself. One humorist in the family – that’s enough. She should laugh at all my jokes.
-         That’s not possible. Women don’t understand jokes.
-         But they do…some of them…
-         Ok, ok… I’ll look.
-         And I thought… I love French cuisine… wouldn’t it be nice if she were also a good cook? A professional chef, perhaps… we could start a restaurant of our own – that’s one of my dreams…
-         There are lots of unmarried women chefs – but they are all fat and ugly.
-         No, I want a pretty chef.
-         Not possible.
-         But it is!
-         Ok, ok… I’ll look.
-         And…
-         What? Still something else?
-         Yes. And I was thinking… I’m learning the guitar – and I love writing songs… I dream of starting a music group some day… but I’ve no one to play with… wouldn’t it be fantastic if she were also a musician?
-         A cook and a musician? That’s a bit too much, no?
-         Are you God or what?
-         Yes, I’m God… unfortunately. And she should be a rich and famous musician, undoubtedly?
-         No, no! I want an unknown musician. If she were famous, she would be busy all the time signing autographs for her fans – and she wouldn’t have the time to make love to me. Perhaps you could make the both of us rich and famous musicians, but after a few years. I’ll call on you later for that.
-         Fine. Anything else?
-         And I’d love to have an adorable daughter…
-         So, you want a baby?
-         No! No babies! They are too dirty and noisy. But I’d love to have an adorable adolescent daughter of my own.
-         One starts with a baby.
-         Is that so? One starts with a cow if one wants to eat cheese?
-         Not really. There are shops all over the place…
-         Exactly! It’s too much work, having to start with a baby. Today – it’s the era of Ready Made. You get everything out of a can – milk, beans, jam… Me, I want a ready-made adorable daughter.
-         As a package-deal with this woman?
-         Exactly.
-         Anything else?
-         And I was thinking… I also dream of…
-         You have lots of dreams.
-         I also dream of having an olive grove and a vineyard in the South of France
-         So… in addition to this woman and her daughter, you want an olive grove and a vineyard in the South of France?
-         No, no – I’ll buy them myself, when I become a rich and famous writer…
-         You want me to make you a rich and famous writer?
-         Yes, but not immediately. If I become a rich and famous writer, I’ll be too busy signing autographs for my fans to make love to my woman. I’ll call on you later for that.
-         What do you want now with this olive grove and vineyard?
-         I was thinking – wouldn’t it be nice if my wife could help me run this olive grove and vineyard, when I have them?
-         So you want a beautiful chef, musician and agronomist?  That’s a bit too much, don’t you think?
-         You’re right – it’s a bit too much… but there is also this daughter… perhaps she…
-         So an adorable agronomist daughter… Hmm – that’s possible.
-         Good!
-         Anything else?
-         No, that’s all.
-         So – you want a beautiful as an angel, sexy and cute French chef and musician, with her feet on the ground and who also laughs at all your jokes, and who has an adorable agronomist daughter?
-         That’s it.
-         Tell me, my child – why would a woman like that even look at you?
-         Because she likes my face.
-         So – she also has to like your face?
-         Naturally!
-         Have you seen your face in the mirror recently?
-         What’s wrong with my face?
-         You aren’t Tom Cruise or Gerard Depardieu, now are you?
-         Tom Cruise – he’s already married. Gerard Depardieu – he’s too old.
-         Hmm… you are right. Perhaps you have a chance.
-         And yes – she has to be in love with me.
-         That’s up to you to make her fall in love with you.
-         That’s too much work.
-         What enthusiasm! You want me to give you a woman like that – and you aren’t even ready to do your bit.
-         You mean to say – chocolates, flowers, songs, poetry?
-         All of that.
-         That costs a bit. I don’t have the money.
-         So? I’ve given you a bit of money, haven’t I? And song and poetry – that costs nothing.
-         Ok, ok. I’ll try to make her fall in love on a budget. And song and poetry costs nothing, as you say. If it doesn’t work out, I’ll call on you later for that. When are you giving me this woman?
-         I still haven’t said I’m giving her to you.
-         Why not??
-         Tell me, my child – you have done what, exactly, in your life to deserve a woman like that – and her daughter?
-         Nothing.
-         Nothing?
-         Absolutely nothing.
-         So, why should I give you this woman?
-         It’s my birthday.
-         Oops – I forgot. Happy Birthday, my child.
-         Thanks. Aren’t you going to give me a gift?
-         A gift?
-         Yes.
-         This woman?
-         Naturally.
-         So, you want this woman as a gift?
-         Exactly.
-         Why?
-         Because you love me.
-         That’s emotional blackmail.
-         Don’t you love me?
-         Yes, yes. I love you…
-         So?
-         Hmm.
-         What?
-         Hmm I just said Hmm.
-         Why?
-         God doesn’t have the right to say Hmm?
-         Yes, you have that right. But are you giving me this woman and her daughter, or not?
-         Hmm.
-         Hmm again!! This woman – yes or no?
-         We’ll see… we’ll see…

© Poltu 2011

No comments: